Nicolas Coissard

Mousseline de soie versus polyester

3 minutes

Mousseline de soie versus polyester

Choisir de la mousseline de soie pour sa robe de mariée ? Oui, mille fois oui ! Certaines de mes mariées désirent une robe légère à porter, leur assurant une absolue légèreté. Il est vrai que le temps des mariées « coincées » dans leurs tenues est révolu ! Aujourd’hui beaucoup de mes mariées recherchent de la liberté de mouvement, du confort, de la fluidité mais aussi des effets vaporeux et se demandent comment obtenir ce résultat.

Nombreuses sont les matières et textures permettant de créer de telles robes, mais aujourd’hui, j’aimerai plus particulièrement vous parler de la mousseline de soie, tant pour ses vertus que pour rassurer toutes celles qui pourraient craindre de ne pas avoir le budget d’une telle robe.

Certaines connaissent la mousseline de soie et me sollicitent en ce sens et elles ont bien raison ! C’est un choix judicieux pour un rendu léger, aux effets satinés mais aussi et surtout aux mouvements fluides tout en élégance.

Ces fibres naturelles de soie n’ont pas leur pareil pour apporter de la fluidité, de la texture, de l’élégance aux robes crées.

Certes, certaines pourraient craindre le coût de cette matière noble pour la création de leur robe, mais qu’elles se rassurent, les astuces sont nombreuses pour la réalisation d’une robe en mousseline de soie, car il est rarement question pour moi de créer entièrement une robe en cette matière.

J’ai en effet pour habitude d’utiliser de la mousseline en polyester. Cette matière est au premier regard extrêmement proche de la mousseline de soie, mais à y regarder de plus près, son aspect est tout de même plus rigide, moins lisse et son toucher moins doux que la mousseline de soie. Pour autant elle reste une très belle matière ! Elle est idéale pour la confection de mes jupons, de mes pièces cachées permettant la création d’effets particuliers, de donner du corps aux parties visibles de mes créations. La mousseline en polyester sera alors une précieuse alliée au volume de jupe par exemple. Non seulement la jupe aura le rendu désiré par ma mariée, mais elle lui permettra de conserver sa liberté totale de mouvements. Ce tissu peut aussi me permettre d’assurer un maintien d’une partie de la robe, telle qu’une manche bouffante. L’utilité de cette mousseline est plus qu’appréciable, tant pour ma façon que pour le budget de mes mariées…

Toute la robe n’est ainsi pas réalisée en mousseline de soie mais uniquement les parties maîtresses qui la constitue, et c’est bien là l’essentiel, non ?! Le choix de cette matière noble qu’est la mousseline de soie ne sera plus un frein, pour une création sur mesure qui ne manquera pas de volupté, de douceur, mais aussi et surtout de délicatesse.

Envie de vous persuader encore un peu plus ? Je vous invite alors à découvrir quelques-unes de mes créations telles que celles de Claire, Maud, Delphine et Nina dans « Mes Mariées ».


ADD A COMMENT